Château du Cayrou

Appellation

Cahors

• ORIGINE
Mentionné dès le 14ème siècle, le Cayrou appartient aux Guiscard, seigneurs de la Coste à Grézels, jusqu’en 1659.
• LE CLERGÉ
De 1659 à la Révolution, le Château du Cayrou est la propriété des chanoines réguliers de Saint-Augustin à Cahors.
En 1791, le domaine du Cayrou est confisqué au Clergé et vendu comme bien national à un négociant de vins de Bordeaux.
• LA GUERRE
En 1940, Raoul Chambert , entrepreneur de Nancy, fuyant l’occupant, s’arrête à Cahors et acquiert le Château.
• LE RENOUVEAU
En 1971, la famille Jouffreau, viticulteur à Prayssac depuis 7 siècles, est séduite par le potentiel du sol de graves. Elle développe le domaine viticole actuel en y replantant 30 hectares de vignes.
Depuis 2009, le Château du Cayrou appartient à la famille GeorgesDouin.

La propriété est située à 200 km au sud-est de Bordeaux.
• CLIMAT
Océanique mais soumis aux influences méditerranéennes, le climat du vignoble de Cahors est caractérisé par une pluviométrie plus faible que celle de Bordeaux. A l’automne, le vent d’autan souffle un air chaud et sec venu du sud qui accompagne les baies jusqu’à leur pleine maturité. Les méandres de la rivière sont un régulateur thermique. Un régulateur typique des terroirs de grands vins.
• SOL
Le Château du Cayrou est situé sur les terrasses alluviales du Lot. Plus précisement en 2ème terrasse (alluvions du Riss – 200 000 ans). Ces dernières sont caractérisées par un sol acide à neutre, constitué de galets siliceux mêlés de sables ferrugineux rougeâtres, de galets quartzeux, de graves et de cailloutis enrobés d’argile. Mais « Cayrou » signifie graves et la caractéristique de notre sol réside dans la très forte proportion de ces graves. Cette spécificité rend le sol particulièrement drainant facilitant la maturation et l’obtention de tanins très fins.

• ENCÉPAGEMENT :
– 85% Malbec
– 15% Merlot.
Le vignoble a une moyenne d’âge de 35 ans.
Le domaine est en conversion biologique depuis 2009. Label obtenu pour le millésime 2012.
L’ensemble de la cuverie a été modernisé en 2009 :
– Cuve plus petite pour une vinification parcellaire.
– Thermorégulation (chaud et froid) pour contrôler l’extraction.

Le Château du Cayrou
90% Malbec, 10% Merlot. Après une macération d’une vingtaine de jours, nous élevons le vin pendant 12 mois. Une partie sans bois pour laisser l’expression du fruit intacte. Une partie dans des barriques d’un an ou deux ans pour arrondir la structure. A la dégustation le plaisir est immédiat.

La Tour du Cayrou
95% Malbec, 5% Merlot. Après une macération de 30 jours, nous élevons ce vin pendant 18 à 24 mois dans des barriques neuves ou d’un an. Le fruit est toujours très présent mais accompagné de la sucrosité et du gras apporté par le bois. Un vin qui peut être dégusté rapidement mais que l’on peut aussi oublier dans sa cave.